Une SASU ou Société par action simplifiée unipersonnelle, est une SAS mais qui ne comporte qu’un seul associé ou actionnaire. C’est une entreprise le plus souvent à but commercial, et créée par une seule personne. Elle bénéficie de règlements beaucoup plus souples, contrairement aux Eurl ou Sarl, avec une grande liberté d’action, donc une plus grande facilité de travail.

Pourquoi opter pour une SASU ?

Une SASU jouit de beaucoup plus d’avantages que les autres formes d’entreprise.

D’abord dans la direction; une SASU est dirigée par un président, qui est le représentant de la société vis à vis des autres entreprises. Il peut être associé ou non. Il est enregistré à la sécurité sociale comme salarié, donc jouit d’une protection sociale et d’une meilleure assurance par apport aux employés des Eurl.

Capital social: contrairement aux Eurl, il n’existe pas un montant fiscal minimum à respecter pour la création d’une SASU.

Bénéfices: les bénéfices sont naturellement soumis à un impôt sur les sociétés ou IS, mais une autre démarche existe qui libère la société de cet impôt pendant une durée de 5 ans en optant pour le régime des sociétés de personnes. Par contre, les dividendes reçus ne sont pas comptés dans ces cotisations même s’il sont élevés, d’où un plus grand bénéfice.

Responsabilités et développement: les responsabilités de l’associé, qu’il soit président ou non, sont limitées. Il n’est responsable que de ses propres apports à la société, en plus des garanties qu’il peut donner lors d’un emprunt. Donc, en cas de crise, les risques sont moins importants. D’un autre côté, il est plus facile de développer une SASU, en en regroupant plusieurs pour créer une SAS.

Quelles sont les démarches pour créer une SASU ?

Pour créer une SASU vous devez obligatoirement passer par ces étapes qui ont pour objectif d’acquérir un numéro d’immatriculation:

  • Déterminer et rédiger les statuts de la société, en fournissant toutes les informations que la loi exige.
  • Donner les apports en capital social en apportant les fonds nécessaires.
  • Publier une annonce de constitution dans un journal légal.
  • Remplir un formulaire MO.
  • Déposer une demande d’immatriculation au centre de formalité des entreprises, avec un dossier de création de SASU.

Une fois votre entreprise immatriculée, il faut:

  • Enregistrer les statuts aux impôts.
  • Ouvrir un compte bancaire au nom de la société.
  • Débloquer les apports en numéraire si cela n’a pas déjà été fait.

La création d’une SASU est donc un procédé facile, en plus de tous les bénéfices qu’elle accorde. C’est ce qui explique la préférence des entrepreneurs pour ce genre d’entreprise. Alors, futurs entrepreneurs, vous n’avez qu’a passer à l’action !